Bibliographie


 
 
George Harrison n'égalera jamais Paul McCartney ou John Lennon en nombre de publications. Les ouvrages qui lui sont consacrés en français se comptent sur les doigts d'une main ; et encore. Les anglophones pourront en revanche se régaler de quelques ouvrages assez intéressants. Voici une bibliographie non exhaustive, avec un rapide commentaire, lorsque je possède le livre. Vous trouverez également quelques livres consacrés aux Beatles qui restent particulièrement utiles pour comprendre et apprécier George.


Livres sur George Harrison :

  • George Harrison, I, Me, Mine, 1980 (réédité en 2007), Chronicle Books, 456 p. : cette autobiographie de George, qui avait attiré les foudres de Lennon, est en réalité assez courte. L'essentiel du livre est composé de photos et de paroles de chansons. Celles-ci sont également analysées par leur auteur, ce qui fournit une idée de leurs origines. Un indispensable pour mieux comprendre la pensée de George et les sources de ses compositions. (en anglais)
  • Olivia Harrison, Mark Holborn, George Harrison: Living in the Material World, 2011, Abrams, 400 p. : le livre sorti en même temps que le film de Martin Scorsese. Le lecteur avide d'informations repartira déçu : on n'y trouve pas énormément de texte. En revanche, l'amateur de belles photos y trouvera son bonheur sans souci. Un des rares livres traduits en français, qui plus est !
  • Gary Tillery, George Harrison, le mystique, 2012, Le Jour, 216 p. : un des rares livres de fond (sinon le seul ?) sur George à avoir été traduits en français. Court, mais dense, l'ouvrage se dévore en une traite. Ceux qui désireraient des précisions sur les chansons de George Harrison, ou sur l'agitation de sa vie de Beatle, seront certainement déçus. C'est en revanche une plongée dans son univers spirituel qui se révèle incontournable pour bien comprendre en quoi croyait George.
  • Bill Harry, The George Harrison Encyclopedia, 2004, Virgin, 400 p. : un must. Bill Harry a consacré une de ces encyclopédies à chacun des membres des Beatles, qu'il a tous côtoyés de leur vivant. Si les volumes de George et Ringo sont plus petits, ils n'en contiennent pas moins nombre d'anecdotes et de faits intéressants. Le classement de l'information sous forme de dictionnaire peut dérouter au départ, mais se révèle très pratique ! (en anglais)
  • Simon Leng, While My Guitar Gently Weeps, 2006, Hal Leonard Corporation, 342 p. : une des rares grandes analyses sur la musique de Harrison en solo. Chanson par chanson, toutes sont analysées. Certes, Leng est subjectif dans ses jugements, mais la somme d'infos apportée est impressionnante. (en anglais)
  • Joshua M. Greene, Here Comes the Sun: The Spiritual and Musical Journey of George Harrison, 2007, John Wiley & Sons, 320 p. : Joshua M. Greene a rencontré George alors qu'il produisait un disque de chants sanskrits, et en a eu une forte impression. Il rapporte ici la vie, et surtout le cheminement spirituel de celui qui n'a jamais vraiment digéré la Beatlemania et a cherché à redevenir George Harrison après avoir été le Beatle George. (en anglais)
  • À noter, enfin, un hors série de l'édition française du magazine Rolling Stone consacré à George et sorti fin 2011. Intéressant et précis.

Livres sur les Beatles :

La bibliographie sur les Beatles est trop abondante pour que je puisse en dresser une liste exhaustive. Voici donc les livres qui me servent le plus, personnellement.
  • The Beatles, The Beatles Anthology, 2000, Seuil, 367 p. : l'histoire des Beatles racontée entièrement par les Beatles eux-mêmes : une somme d'information incoutournable.
  • Mark Lewisohn, The Beatles Recording Sessions, 1988, Harmony Books, 204 p. : peut-être un des livres les plus importants sur les Beatles. En ayant accès aux archives sonores des studios Abbey Road, Mark Lewisohn a pu nous offrir un compte rendu détaillé, jour après jour, des sessions d'enregistrement des Beatles. Sous sa plume, on découvre l'évolution des chansons, et les techniques inventées en studio. Malheureusement, ce livre est aujourd'hui quasiment introuvable. (en anglais)
  • Geoff Emerick, Howard Massey, En studio avec les Beatles, les mémoires de leur ingénieur du son, 2009, le Mot et le reste, 496 p. : les incontournables mémoires de Geoff Emerick, l'ingénieur du son à l'origine de la plupart des trouvailles techniques des Beatles sur la période 1966 - 1969. Attention, il n'est pas toujours tendre avec les talents de guitariste de George !
  • Steve Turner, L'intégrale Beatles, les secrets de toutes leurs chansons, 2006, Hors Collection, 284 p. : maintes fois réédité, le livre de Steve Turner est une véritable mine d'or sur l'origine des chansons, sur ce qui les a inspirées et ce qu'elles racontent. Il a récemment été réédité en France sous la forme de deux volumes plus petits.
  • Peter Doggett, Come Together..., 2012, Sonatine : un livre récent qui reprend de façon assez précise la lente agonie du groupe et leur carrière solo. Ce n'est pas toujours présenté de la façon la plus glorieuse, mais on retrouve des Beatles humains, et en proie à leurs qualités et défauts.
  • François Plassat, The Beatles Discomania, 2011, Hugo et Compagnie, 191 p. : un must pour tout amateur de la musique des Beatles ensemble et en solo. Page après page, tous leurs albums, de 1961 à 2011, sont décortiqués et critiqués. Par chance, Plassat se montre, qui plus est, assez juste envers Harrison et ne cède pas à la facilité de la plupart des journalistes.



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement