Electronic Sound

 
Electronic Sound

Electronic Sound

Publié le 9 mai 1969 (UK) et le 26 mai 1969 (US) chez Zapple Records

Enregistré en novembre 1968 et février 1969

2 morceaux, 43:50 minutes

Aucun classement dans les charts

Au sein de la discographie de George Harrison, Electronic Sound est un véritable O.V.N.I. Rappelons le contexte : nous sommes en 1969, une époque où la musique électronique balbutie tout juste. Point de sons computerisés, point de boucles reproductibles à l'infini, point de clavier magique et de logiciel de montage audio. Lorsque les Beatles ont ouvert la voie à ce qui deviendra somme toute la techno, avec Tomorrow Never Knows, tout se faisait à la main : boucles que l'on passe à l'envers sur les machines d'enregistrements, bidouillages du matériel et des micros : l'ère des pionniers ; bien loin de notre époque, où un singe pourrait programmer un morceau de techno pour faire danser tous les beaufs du Macumba !

À cette époque, l'heure est aux expérimentations, tout est permis. Et quand on est un Beatle, c'est encore plus vrai. Cela n'étonne personne que John Lennon puisse vendre des disques composés de bruit vendus avec une photo de lui et Yoko nus en pochette ! George est également séduit par ces innovations. John et lui ont tout récemment fondé le sous-label Zapple Records, division d'Apple Records destinée à accueillir leurs créations peu conventionnelles.

Deux albums seulement verront le jour sur ce label. Electronic Sound est l'un d'eux. Fin 1968, George vient de découvrir un instrument étonnant et étrange, le Moog. Un synthétiseur ; à l'époque piano gigantesque recouvert de fils divers, qui produit des sons étranges. Des « bruits électroniques ». Cet album n'est ni plus ni moins que cela : George Harrison s'éclatant, avec un certain Bernie Krause, sur leur Moog fraîchement découvert. Certains y ont vu là un « poème abstrait » : force est d'avouer que c'est surtout du bruit, sur plus de 30 minutes. Si vous avez été réticents face à Revolution 9, vous pouvez d'ores et déjà passer votre chemin : vous ne raterez rien.

Pour l'anecdote, lors d'une réédition, les deux pistes du disque ont vu leurs titres échangés sans que personne ne s'en rende compte sur le coup ! Ces rééditions ont longtemps été assez rares ; pourtant, Electronic Sound faitson grand retour au sein du coffret The Apple Years, en 2014, dans une version remastérisée accompagnée de notes assez détaillées et d'illustrations. L'occasion de découvrir dans son contexte cette pièce... particulière.

Liste des chansons
  1. Under the Mersey Wall
  2. No Time or Space



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement